Sommaire
 
PDF Imprimer

PHILOSOPHIE
Sommaire

Le Lycée Ermesinde se distingue par un régime à plein temps avec une présence continue des élèves de 8h10 à 16h20 du lundi au vendredi. L’offre scolaire comprend le cycle inférieur dans les trois régimes, secondaire, secondaire technique et préparatoire, ainsi que le cycle supérieur du secondaire dans plusieurs sections. Le Lycée Ermesinde accueille entre 500 et 600 élèves. Dans le régime secondaire, il prépare à l’examen de fin d’études national. En troisième et en deuxième, les élèves rédigent des mémoires collectif et individuel. Les élèves composent des travaux personnels dès la septième. L’anglais et le latin sont enseignés dès la septième.


 

Le cycle inférieur est essentiellement consacré à l’orientation. Chaque élève est tenu de s’engager de plusieurs manières dans les domaines qui correspondent le mieux à ses talents et à ses intérêts. Les élèves de tous les régimes font des stages en cinquième et en quatrième. Les élèves désireux de s’engager de manière renforcée ont la possibilité de loger sur place.

Chaque élève bénéficie d’un encadrement personnalisé par un tuteur, membre de l’équipe pédagogique. Il revient au tuteur de construire graduellement avec l’élève un projet d’orientation solide et cohérent. A la fin du cycle inférieur, le tuteur soumet et défend ce projet devant un jury composé par des professeurs d’autres établissements ayant de l’expérience dans le cycle supérieur.

Afin de favoriser la coopération et l’échange entre les adultes et afin d’assurer aux élèves un milieu de travail familier, l’école est subdivisée en sept maisons. Chaque maison est constituée par trois ou quatre classes et une équipe d’une quinzaine d’enseignants et d’éducateurs intervenant exclusivement dans une maison.

Dans les maisons, les élèves travaillent tantôt dans leur classe tantôt seuls ou à plusieurs. Ils y passent la plus grande partie de la journée.

A part dans les maisons, les élèves travaillent dans les entreprises. Ceux-ci sont des groupements d’activités où des élèves de différents âges et des adultes partageant les mêmes intérêts acquièrent de l’expérience dans des productions concrètes.

 

Qu’attend le Lycée Ermesinde de chaque élève ? Que peut attendre chaque élève de sa scolarité au Lycée Ermesinde ?

- Identifier, confirmer et développer ses talents et ses intérêts

- Profiter de la diversité d’une communauté et y prendre sa place

- Remplir ses devoirs de manière engagée

- Concilier travail et loisir, spécialisation et culture générale

- Apprendre à bien se comporter


De quelle façon « identifier et développer des capacités et des intérêts » ?

Au moins de trois façons fondamentalement différentes :

1. développer une base solide et faire ses preuves par des engagements dans des branches bien déterminées :

Chaque élève choisit avec son tuteur deux ou trois branches dans lesquelles il estime avoir le plus de capacités et d’intérêts. Dans ces branches, il est en principe responsable, conjointement avec l’enseignant et les autres élèves engagés, de la réussite du cours. Il participe à la préparation du cours, il l’alimente par des contributions variées, toujours au service de la classe, en fonction des besoins et conformément au programme retenu au début de l’année.

2. approfondir ses connaissances et ses intérêts personnels par des travaux personnels semestriels ou annuels

Chaque élève propose à son tuteur un sujet spécifique dans son domaine de prédilection. Son travail consiste à explorer ce sujet par des recherches bibliographiques et pratiques, à synthétiser et à personnaliser ses recherches, à les communiquer et à les partager. Il se fait assister par des spécialistes membres du personnel. Les travaux personnels constituent des pièces essentielles pour les jurys d’orientation.

3. acquérir de l’expérience dans un domaine en étant impliqué dans des productions et des réalisations plus complexes

Les élèves s’orientent vers les entreprises qui les attirent le plus. Le lycée englobe six entreprises de production (cuisine, film & records, livre, nature et terroir, patrimoine, spectacle) et sept entreprises de service (atelier, gestion-marketing-commerce, internat, orientation).

Le tuteur veille à ce que les choix de l’élève deviennent de plus en plus éclairés et cohérents, dans le but de constituer un projet d’orientation convaincant.

 

Quid de la culture générale ?

Plus on étend ses connaissances dans un domaine, plus on creuse un sujet précis, plus on en découvre les dimensions historiques, culturelles, scientifiques, technologiques, économiques, et plus on acquiert de la culture générale. La culture générale ne se laisse pas programmer. Elle découle de l’expérience qu’on développe nécessairement au fil des recherches et des enseignements.

Par ailleurs, il n’est pas question que des élèves laissent tomber prématurément des branches. Ils participent bien à toutes les branches. Dans celles où ils ne sont pas engagés, ils sont censés profiter des efforts des élèves engagés pour mieux apprendre et pour mieux comprendre.